|

Dernières infos

D1 : ils y sont, ils y restent !

27/09/2019 | Grand Prix - Clubs
 
Le 21 septembre, à l’occasion de la finale du Grand Prix de D1 à La Baule, les trois clubs de la Ligue engagés ont validé leur maintien à ce niveau pour la saison 2020. Retour sur cette aventure que beaucoup vivaient pour la première fois.
Sardines Triathlon - Classement final dames : 13e

Hervé Pellissier, président : "Le club n’avait pas d’expérience à ce niveau, l’objectif était donc le maintien, ce que les filles ont réussi à faire. On souhaitait faire découvrir le haut niveau à nos jeunes comme Marjolaine (Pierre) et Méline (Pellicer). Globalement, on peut dire que tout a fonctionné comme on l’attendait, avec un encadrement bien assuré par Anthony Delmas, pour qui c’était également le baptême du feu, et Jérôme Pellicer qui ont pu faire tous les déplacements. Le renfort de Charlotte Morel a été le bienvenu. L’équipe est jeune et elle restera jeune en 2020, on veut garder ce noyau dur sans recruter loin, avec un budget raisonnable. Et on verra ce que Charlotte Morel et Camille Donat souhaite faire en 2020."
Triathl’Aix - Classement final hommes : 9e

François Boulesteix, entraîneur : "La philosophie du club cette saison était de donner leur chance à ceux qui nous avaient permis de monter, tout en recrutant des valeurs sûres avec de l’expérience du niveau comme Julien Pousson, et des jeunes prometteurs comme Félix Forissier, Mathurin Boutte et Boris Pierre. On savait que si tout se passait bien, le maintien devait être assuré et c’est ce qu’il s’est passé avec quand même de bonnes surprises. La saison a été solide et pour l’an prochain on souhaite s’appuyer sur ce qui a été fait et sur la même ossature. Si on doit se renforcer, on le fera dans la même logique que cette saison, pour encore une fois se maintenir en D1. C’est en restant à ce niveau qu’on pourra garder nos jeunes et pourquoi pas attirer de nouveaux partenaires."
Vitrolles Triathlon – Classement final hommes : 13e

Mathieu Paganini, président : "La saison avait très mal démarré avec une dernière place à Châteauroux dans des conditions difficiles. On a donc toujours cherché à rattraper ces points perdus. Ensuite à Toulouse, on part sans nos deux Anglais, leur vol ayant été annulé. On a dû rappeler Théo Debard qui avait fait l’Alpe d’Huez la veille, et moi pour faire le 4e… Là encore on se retrouve dernier. Heureusement il y avait encore une petite chance de maintien avant la dernière manche à La Baule et avec l’équipe complète, on a su renverser la vapeur. Il n’y avait aucun calcul à faire, l’idée c’était d’être à fond et de laisser un maximum de gars de Tricastin, Issy et Lyon derrière nous. On reste donc en D1, il va falloir faire le point sur ceux qui restent avec nous et on va essayer de se renforcer en recrutant français et en essayant surtout de ne pas se rater sur les premières étapes de 2020."

Crédit Photo : ATriPix
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ligue Provence-Alpes - Côte d'Azur de Triathlon
Centre d'Affaire La Valentine
7, Montée du Commandant de Robien
13011 Marseille
Tel : 09 51 95 98 64
Courriel : contact@triathlonpaca.com