ligue-paca
|

dernières infos

D1-D2 : le retour des choses sérieuses

31/05/2021 | Grand Prix - Clubs
 
Après une année 2020 qui a compté « pour du beurre », avec trois manches et sans sanction sportive, les championnats par équipes de triathlon, D1 et D2, reviennent cette saison à un format classique. Le retour des choses sérieuses pour les clubs de la Ligue engagés dans ces deux compétitions, avec des ambitions diverses. Petit tour d’horizon avec les présidents et/ou entraîneurs.

D1 Féminines

Le calendrier : 13 juin : Dunkerque / 4 juillet : Metz / 21 août : Châteauroux / 4 septembre : Quiberon / 12 septembre : Saint-Jean de Monts.

Sardines Triathlon Marseille

L’équipe : Méline Pellicer, Laure Fenwick, Abigail Bedwell, Ellie Hobbs, Carlotta Bonacina, Mareva Heck, Océane Tarin.
Le commentaire d’Anthony Delmas, entraîneur des Sardines Triathlon : « L’intersaison a été compliquée étant donné que nous avons perdu Juliette Duquesne, Céline Tarabbia et Camille Donat. Il nous a fallu recruter, mais ça n’a pas été simple. Notre choix s’est porté sur deux Britanniques, Abigail Bedwell et Ellie Hobbs. Méline Pellicer sera encore notre capitaine et on compte sur Carlotta et Ellie pour tirer l’équipe. L’objectif est toujours de se maintenir, mais on sait que ce ne sera pas simple. D’autant plus que pendant l’hiver, à l’exception de Méline, nous n’avons pas pu nager car nous n’avons pas eu les autorisations des collectivités pour accéder aux piscines… Nous avons donc repris en mer vers la mi-mai. »
 

D1 Masculine

Le calendrier : 13 juin : Dunkerque / 4 juillet : Metz / 21 août : Châteauroux / 4 septembre : Quiberon / 12 septembre : Saint-Jean de Monts.

Triathl’Aix

L’équipe : Julien Pousson, Erwan Jacobi, Clément Mignon, Boris Pierre, Nathan Grayel, Mathurin Boutte, Felix Forissier, Benjamin Zorgnotti, Nathan Menant, Hugo Gonzales.
Le commentaire de Jean-Christophe Ducasse, président du Triathl’Aix : « Nous avons gardé la même équipe que l’an passé, complétée par les arrivées de Benjamin Zorgnotti et Nathan Menant, qui ont fait de belles courses en D2 l’an passé. On sait qu’il y a une marche importante entre les deux divisions, mais ils peuvent progresser et nous faire progresser. Hugo Gonzales sera également avec nous en tant que U23. Nous gardons une emprunte régionale forte. Après la 9e place de 2020, dans les conditions que l’on connaît, on veut encore progresser collectivement. Et viser quelques coups individuellement avec Boris Pierre, dont on attend beaucoup pour sa 3e année, et Clément Mignon, qui visera quelque-chose aussi sur les championnats de France longue distance, comme Erwan Jacobi. Nous avons eu la chance de pouvoir nous entraîner quasi-normalement grâce aux attestations de la FFTRI pour les athlètes de D1 et à la Métropole qui a joué le jeu, on devrait donc pouvoir défendre nos chances correctement. »

Vitrolles Triathlon


L’équipe : Jonathan Wayaffe, Joris Basslé, Simon Folens, Arnaud Mengal, Thomas Mourioux, Rémi Fortuit, Alexis Kardes, Kieran Jackson, James Chantler, Rod de Kanel, Nicolo Strada, Davide Ingrilli, Tuur Lemmens.
Le commentaire de Mathieu Paganini, président de Vitrolles Triathlon : « Dans le contexte de 2020, avec seulement trois manches, on a réussi un beau parcours avec la 8e place au bout. On ne va pas dévaloriser ce classement, mais cela risque d’être un peu plus compliqué sur un championnat complet. On vise encore et toujours le maintien, et un peu plus on fonction des circonstances. Tout le monde a pu s’entraîner normalement pendant l’hiver, grâce aux attestations de la FFTRI, et tout le monde est prêt. J’ai confiance en nos jeunes qui ont progressé, on inclura notamment Clément Dutoit, en U23 comme l’an passé. »

D2 Masculine


Le calendrier : 4 juillet : Metz / 21 août : Châteauroux / 4 septembre : Quiberon / 12 septembre : Saint-Jean de Monts.

Sardines Triathlon

 
L'équipe : Titouan Peyrol, Matéo Vidal, Raphaël Serrapica, Corentin Cousin, Fabien Colas, Antoine Cheval, Quentin Mithieux, Johan Besse, Paolo Pierreton, Marwane Smaine.
Le commentaire d’Anthony Delmas, entraîneur des Sardines Triathlon : « La saison 2020, dans un contexte très particulier, a été meilleure qu’espérée puisqu’on fait 5e alors que l’objectif fixé était la 8e place. Malgré le départ de Yanis Seguin pour Montpellier, on espère rester dans la première partie de tableau, avec notamment Titouan Peyrol et Matéo Vidal qui vont avoir plus de responsabilités. Ils vont devoir assurer et seront soutenus par les garçons comme Raphaël, Fabien, et les U23. D’ici la première étape, le 4 juillet, on aura le temps de peaufiner la préparation, surtout la natation étant donné que ça a été assez compliqué pour nous dans l’accès aux piscines. »

Crédit Photo : Fédération Française de Triathlon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ligue Provence-Alpes - Côte d'Azur de Triathlon

Centre d'Affaire La Valentine
7, Montée du Commandant de Robien
13011 Marseille
Tel : 09 51 95 98 64
Courriel : contact@triathlonpaca.com