ligue-paca
|

dernières infos

Chargement en cours

Bilan D1 : Fortunes diverses

Bilan D1 : Fortunes diverses
13/10/2021 | Grand Prix - Equipe - Bilan
 
Cette saison encore, les Sardines Triathlon Marseille, le Triathl’Aix et Vitrolles Triathlon avaient une équipe engagée en Grand Prix D1 de triathlon. Les trois responsables de ces équipes font le bilan de cette année contrastée.
 

Sardines Triathlon Marseille (femmes)

Le parcours 2021 : Dunkerque 15e / Metz 15e / Châteauroux 14e / Quiberon DNS / Saint-Jean de Monts 15e
Classement général : 16e
Anthony Delmas, entraîneur : “Cette saison a été assez compliquée pour l’équipe féminine, puisque nous avions basé notre recrutement sur des athlètes britanniques qui n’ont pas pu faire les déplacements en France pour les épreuves. On a donc participé avec des jeunes, qui ont tenté de rendre service au club et de faire leur maximum. Dans le même temps, notre leader Méline Pellicer a été moins performante en raison de son nouvel emploi du temps. Au final, on termine dernier du championnat, avec la chance d’avoir un joker puisqu’il n’y a pas de descente. Mais on va devoir s’interroger sur le projet pour la saison à venir.”
 

Vitrolles Triathlon (hommes)

Le parcours 2021 : Dunkerque 10e / Metz DNF / Châteauroux 12e / Quiberon 10e / Saint-Jean de Monts 11e
Classement général : 12e
Mathieu Paganini, président : “On termine à la 12e place du classement, au terme d’une saison plutôt conforme à ce que l’on attendait. On a tout de même une déception par rapport à l’étape de Metz durant laquelle on a deux casses mécaniques et un athlète disqualifié. Du coup, nous n’avons que deux concurrents classés et on ne prend qu’un point, alors qu’on réalise sans doute la meilleure manche de notre saison. Ca reste une bonne saison, et nous sommes contents de maintenir une équipe en D1, c’est une vitrine importante pour nous : d’abord auprès des collectivités, mais aussi pour les jeunes de l’école de triathlon à qui l’on donne un projet sportif. Même si c’est sur du long terme, par le niveau de performance minimum requis pour prendre du plaisir sur ces Grands Prix D1."
 

Triathl’Aix (hommes)

Le parcours 2021 : Dunkerque 12e / Metz 10e / Châteauroux 11e / Quiberon 11e / Saint-Jean de Monts 7e
Classement général : 10e
François Boulesteix, Responsable sportif, et Olivier Dominguez membre du comité en charge de la D1 : “Nous faisons une belle saison, qui  nous rend confiants mais attentifs pour la suite. Les premières manches ont été sans doute en dessous de notre potentiel. Des garçons comme Nathan Menant et Benjamin Zorgnotti découvraient la D1 et feront sans doute encore mieux à l’avenir. Nathan Grayel s’était blessé et n’est revenu que pour les deux dernières manches, et enfin Julien Pousson n’était plus disponible. Au final on se dit que notre 7e place lors de la dernière manche correspond peut-être plus à notre potentiel réel, sans manquer de respect à aucune des autres équipes. On s’installe comme une valeur sûre de la D1, mais on sait que ça peut basculer rapidement si l’effectif n’est pas complet. C’est pour ça qu’en 2022, avec la pression de la descente qui va revenir et 18 équipes engagées, on va garder notre ossature, en sachant que Julien Pousson ne fera plus de Grand Prix et que Clément Mignon va se concentrer sur le long. On essayera quand même d’enrichir notre effectif avec deux ou trois recrues."

Crédit photo : FBoukla / Activ'Images - FFTRI.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ligue Provence-Alpes - Côte d'Azur de Triathlon

Centre d'Affaire La Valentine
7, Montée du Commandant de Robien
13011 Marseille
Tel : 09 51 95 98 64
Courriel : contact@triathlonpaca.com