|

dernières infos

Chargement en cours

3 questions à...
Anthony Delmas

28/08/2019 | Ligue - D3 - Championnats par équipes

Nom : Delmas
Prénom : Anthony
Âge : 24 ans
Fonction : Entraîneur des Sardines Triathlon
Discipline préférée en triathlon : Course à pied

1. Dimanche à Piolenc, l’équipe masculine des Sardines Triathlon a remporté la demi-finale de zone sud-est de D3 et les filles sont montées sur le podium, peux-tu nous résumer leur course ?
Chez les garçons, ça s’est passé comme prévu. Nous avions aligné une grosse équipe avec Robin Pasteur qui devait nager devant et partir seul, et Sylvain Sudrie qui ne devait pas trop rouler pour protéger nos deux cadets Matéo Vidal et Titouan Peyrol. L’objectif était de gagner et la course a été très bien gérée. Chez les filles, c’était plus inattendu. Alizée Patiès effectuait son premier triathlon sur route et malgré tout elle gagne. Derrière, Christelle Gaudron a bien roulé et Océane Tarin a fait une belle course à pied pour une troisième place au général. Etant donné que nous avons une équipe en D1 elles ne pourront pas participer à la finale mais elles ont donné une belle image du club.

2. Dès le début du circuit régional de D3, tu avais annoncé l’objectif de monter en D2. Il reste une étape à Saint-Pierre d’Albigny, quelle sera l’équipe et la stratégie pour remplir cet objectif ?
Il y aura de la concurrence sur cette finale, mais nous avons l’équipe pour terminer dans les trois premiers et accéder à la D2, avec Robin Pasteur, Sylvain Sudrie, les renforts de Yanis Seguin et Raphaël Serrapica et nos deux jeunes Matéo Vidal et Titouan Peyrol, qui sera inscrit en U23. Encore une fois, Robin devra être devant en natation. Le parcours vélo est assez sélectif et comme c’est un bon descendeur, il peut aller au bout. Derrière, Raphaël va rouler fort pour emmener Matéo en bonne position sur la course à pied, avec Sylvain. Tout dépendra du vélo mais l’idée c’est de placer les quatre devant au cas où l’un d’eux ait un souci.

3. Plus globalement, quel est l’objectif du club à moyen et long termes sur ces championnats par équipes ?
Chez les filles, l’équipe est déjà en D1, l’idée et de s’y maintenir tout en continuant à engager une équipe en D3 pour permettre aux plus jeunes de participer à des courses avec un certain niveau, comme ce fut le cas à Piolenc. Chez les garçons, il y a une très forte densité et nous voulons permettre à nos meilleurs jeunes de s’épanouir chez nous, à l’image de Yanis Seguin. Si nous voulons qu’ils restent, nous devons leur proposer la D2. Je pense que nous avons les moyens de monter et de nous y maintenir en visant la première moitié du tableau.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ligue Provence-Alpes - Côte d'Azur de Triathlon
Centre d'Affaire La Valentine
7, Montée du Commandant de Robien
13011 Marseille
Tel : 09 51 95 98 64
Courriel : contact@triathlonpaca.com