|

dernières infos

Chargement en cours

3 questions à...
Seif Eddine Selmi

03/07/2019 | Ligue - Partenariat - Tunisie

Nom : Selmi.
Prénom : Seif Eddine.
Age : 18 ans.
Fonction : Etudiant et triathlète.
Discipline préférée en triathlon : Natation.
 
Dans le cadre du partenariat entre la Fédération Tunisienne de triathlon et la Ligue Paca, le jeune triathlète est venu en France pour participer à la Mistral Triath’Cup à Orange, finalement annulée. L’occasion tout de même de faire connaissance avec cet espoir du triathlon africain.
 
1. Quel est ton parcours, comment es-tu arrivé au triathlon ?
J’étais d’abord nageur avant de venir au triathlon, que j’ai commencé il y a 4 ans. Je m’étais inscrit sur un aquathlon, puis des clubs m’ont invité pour participer à un triathlon et je me suis lancé comme ça. En minimes, j’ai intégré l’équipe nationale de Tunisie et j’ai pu enchaîner les grandes épreuves. Je suis devenu vice-champion d’Arabie, puis j’ai eu la médaille de bronze sur les championnats d’Afrique en 2017, avec l’occasion ensuite de participer à un stage en France. L’an dernier, je suis devenu champion de Tunisie chez les juniors mais je manque la qualification aux Jeux Olympiques de la Jeunesse pour quelques secondes… Et cette année j’ai participé à la coupe d’Afrique chez les juniors, au Zimbabwe où je fais médaille de bronze et j’ai obtenu ma qualification pour les championnats du Monde juniors qui auront lieu en août à Lausanne. En parallèle, je continue mes études dans un lycée réservé aux athlètes élites, qui soutient les jeunes athlètes et qui nous permet de nous entraîner avec des horaires adaptés. Et par la suite j’aimerais me diriger vers la médecine.
 
2. Quels étaient tes objectifs en venant à Orange le 30 juin ?
Mon idée était de jouer la gagne et de continuer ma préparation pour mes prochaines courses. Je suis sélectionné pour les Jeux Africains chez les seniors en Elite, ce sera une grande première et une grande expérience pour moi. Nous avons une très bonne équipe sur le relais mixte.
 
3. Et quels sont tes projets pour l’avenir ?
Je suis dans ma dernière année au lycée, et j’aimerais ensuite venir en France pour pouvoir progresser en triathlon. Le niveau ici est bien plus élevé et il y a tout pour bien travailler. J’avais été invité par Laurent Massias, directeur technique national adjoint (en charge de l’Animation Projets Développement et Formation, ndlr) pour un stage de développement à Brive avec des talents africains en 2018, et j’ai vu tout ce qu’on pouvait faire ici. J’y étais de nouveau dernièrement, toujours avec M. Massias, avant de venir à Aix-en-Provence. J’aimerais aussi pouvoir trouver un club dans la région et dans la Ligue Paca afin de pouvoir participer à de nombreuses épreuves et me mesurer aux meilleurs. Je remercie d’ailleurs le président de la Fédération Tunisienne Lotfi Labaied, de la Fédération Française, Philippe Lescure, et de la Ligue Paca, Gérard Oreggia, pour leur soutien dans le cadre du partenariat signé. Et si je peux participer au développement du triathlon dans mon pays, j’en serai très heureux.
.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ligue Provence-Alpes - Côte d'Azur de Triathlon
Centre d'Affaire La Valentine
7, Montée du Commandant de Robien
13011 Marseille
Tel : 09 51 95 98 64
Courriel : contact@triathlonpaca.com