|

dernières infos

Chargement en cours

3 questions à...
Anne Gautier Maurel

01/12/2019 | Mission - Groupe d'âge
 
Nom : Gautier Maurel
Prénom : Anne
Âge : 53 ans
Fonction : Membre de la Commission technique régionale, secteur adultes, chargée de mission « Groupe d’Âge »
Discipline préférée en triathlon : Cyclisme
 
1. Anne, lors de sa dernière réunion, vous avez intégré la Commission technique régionale, secteur adultes, en tant que Chargée de mission « Groupe d’Âge ». Avant d’expliquer pourquoi, pouvez-vous vous présenter ?
Je suis ingénieure au Conseil régional, spécialisée dans les transports routiers, et je suis également enseignante à l’université pour des Masters. Je pratique la course à pied depuis 40 ans et le triathlon depuis une dizaine d’années, après avoir fait de la natation étant jeune. C’est quand mon fils s’est mis au triathlon que j’ai commencé à m’investir au club d’Aubagne puis à pratiquer d’abord en loisir puis je suis allée sur le long avant de réduire les distances. Et il y a 4-5 ans, Bernard Le Royer, champion du monde de duathlon 2018 dans son groupe d’âge, m’a conseillé de faire les championnats d’Europe de triathlon à Genève. J’étais très stressée de revêtir la trifonction tricolore, mais j’ai adoré et depuis je fais tous les ans un championnat du monde. C’est hyper-intéressant et ça donne aussi un sens à ce que l’on fait, d’autant plus que la Fédération accorde beaucoup de qualifications pour ces épreuves.
 
2. C’est de là que vous avez décidé de porter un projet avec la Ligue, lequel ?
En faisant ces compétitions en groupe d’âge, on rencontre les Fédérations du monde entier et on participe au défilé des nations. Et là on se rend compte que certains pays sont très organisés et que chez nous, en France, il n’y a pas d’émulation, pas d’organisation pour permettre aux clubs et aux athlètes de savoir comment participer, comment s’organiser, pour le déplacement, l’hébergement, etc. Certains pays se retrouvent avec 250 athlètes quand la France en a 40 éparpillés. La fédération ne propose pas de rassemblement, en amont de l’épreuve et sur place. J’en ai parlé à Gérard Oreggia, qui m’a proposé de mener cette mission pour la Ligue et d’essayer de fédérer des athlètes "groupe d’âge" autour d’un projet de compétition en 2020.
 
3. Quel sera l’objectif de 2020 et les actions que vous souhaitez mener ?
L’objectif désigné, ce sont les championnats du monde multisports à Almere (Pays-Bas), qui auront lieu du 4 au 13 septembre. Ils présentent l’avantage de ne pas être très loin et proposent un large choix d’épreuves : duathlon sprint, duathlon, cross-triathlon, aquathlon, aquabike et triathlon longue distance. Nous lançons aujourd’hui la communication autour de ces actions, et je ferai prochainement au mail aux clubs pour leur expliquer le projet. Nous allons également ouvrir un groupe Facebook, afin de pouvoir communiquer avec tous ceux qui seront intéressés par cet objectif et fédérer les athlètes. Nous devrions organiser un rassemblement sous l’égide de la Ligue, puis éventuellement se retrouver sur des entraînements ou des rendez-vous informels pour se motiver. Je me dis que si on arrive à partir avec 10 athlètes de la Ligue, ce sera déjà un succès, sachant qu'au niveau national il y a généralement une quarantaine de personnes.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ligue Provence-Alpes - Côte d'Azur de Triathlon
Centre d'Affaire La Valentine
7, Montée du Commandant de Robien
13011 Marseille
Tel : 09 51 95 98 64
Courriel : contact@triathlonpaca.com