ligue-paca
|

dernières infos

"Faire connaître les actions de la Ligue"

"Faire connaître les actions de la Ligue"
17/11/2021 | 3 questions - Communication - Marketing
 
Nom : Bertellotti-Coppola
Prénom : Annick
Âge : 49 ans
Fonction : Présidente de la Commission Communication
Discipline préférée en triathlon : Natation.
 
Dévolue au président de la Ligue lors de la précédente olympiade, la Commission Communication est désormais présidée par Annick Bertellotti-Coppola, qui veut poursuivre et accentuer les efforts faits pour la promotion des disciplines enchaînées.
 
1. Quel a été ton parcours pour arriver au triathlon et pour t’impliquer à la Ligue Paca ?
Ce n’est pas dans l’air du temps de dire ça, mais je me suis intéressée au triathlon pour suivre mon homme, Pascal Coppola ! Je voulais passer du temps avec lui, du coup je le suivais sur les courses puis je me suis inscrite en tant qu’arbitre, il y a 11 ans. J’étais déjà un peu hyperactive et j’avais touché à pas mal de sports, l’équitation, la planche à voile, la natation mais toujours pour le plaisir, jamais pour la performance. Et j’ai très vite accroché au triathlon, je me suis dit : “c’est des fous” ! J’ai aimé l’engouement autour de ce sport, la ténacité qu’il faut pour le pratiquer, l’enchaînement, la variété, le matériel aussi, car j’aime beaucoup les vélos ! Mais aujourd’hui j’ai plutôt un penchant pour des épreuves comme le Bike & Run ou le SwimRun.
 
2. Pourquoi avoir accepté de poursuivre au Conseil d’Administration de la Ligue et de prendre la présidence de la Commission Communication ?
Je me suis faîte piéger par Gérard Oreggia (rires) ! Je plaisante mais, au départ, lors de la constitution de la Ligue Paca, Gérard m’avait demandé de venir sur la liste car il avait besoin de femmes. Et lors de la dernière élection au mois de mars, j’ai accepté de continuer car ça me plait et aussi pour Gérard. J’apprécie le discours et les idées qu’il porte pour notre sport. Quant à la communication, ça fait un peu partie de moi, de ma personnalité. Je suis quelqu’un d’expressif, et j’aime ce domaine. D’autant plus après deux ans assez compliqués avec la crise “Covid”, il y a de quoi relancer le schmilblick.
 
3. Quelles seront les priorités de la Commission Communication pour l’olympiade ?
Dans un premier temps, il s’agit de prolonger et d’améliorer ce qui a déjà été mis en place depuis trois ans et l’arrivée d’un salarié sur ce poste précis. On va élaborer le plan de communication pour 2022, avec en tête l’objectif de faire connaître les actions de la Ligue à destination des licenciés, clubs et organisateurs, mais aussi de donner un coup de pouce aux épreuves affiliées de la région. C’est pour cela que l’on va continuer les présentations d’épreuves à label et envoyer un agenda chaque mois via une newsletter, puis mettre l’accent sur les réseaux sociaux. Au-delà de la communication, il y aussi le marketing avec la consolidation de notre réseau de partenaires. Pour cela, on a décidé, quand c’était possible, de signer des partenariats sur trois ans, jusqu’à la fin de l’olympiade pour gagner en efficacité et en visibilité. Dans ce domaine, la priorité est toujours d’apporter de nouveaux services aux licenciés et aux clubs, ou une plus-value aux organisateurs afin de leur faire baisser les charges par exemple, comme on le fait notamment sur les épreuves à label. J’en profite ici pour remercier les partenaires qui nous font confiance et j’espère qu’on pourra encore en annoncer un ou deux d’ici peu.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ligue Provence-Alpes - Côte d'Azur de Triathlon

Centre d'Affaire La Valentine
7, Montée du Commandant de Robien
13011 Marseille
Tel : 09 51 95 98 64
Courriel : contact@triathlonpaca.com